Le slow-living,

ou l’art de prendre son temps

Mug de voyage isotherme vert englais

Ces dernières semaines, nous avons vécu une période inédite, couronnée de stress, de modifications majeures dans notre quotidien. Nous avons vu fleurir des milliers de contenus expliquant « Comment rentabiliser son confinement » en proposant de se mettre au sport, de faire du tri dans telle pièce, d’apprendre telle langue… En bref, réaliser mille et une activités aux mérites de développement personnel IN-CROY-ABLE. Tout ça nous a semblé être trop, presque culpabilisant, alors nous avons cherché à revenir à l’essentiel.

En effet, souvenez-vous de la dernière fois que vous avez réellement pris du temps pour vous-même ? Que vous avez profité d’un bon café chaud au réveil et de l’instant présent, sans le boire machinalement pensant à ce qui venait ensuite ?

J’avais une professeur de français qui nous parlait de son rituel matinal. Tous les matins elle lisait le journal au calme avec son café, elle se levait tôt pour avoir ce moment à elle avant d’aller au travail et elle en parlait presque comme un rendez-vous romantique, tellement ce moment lui était précieux. Elle pratiquait ce que nous appelons aujourd’hui le ‘slow living’.

Le slow living, ou « vie lente » est issu du mouvement « Slow Food » né en Italie dans les années 80 et 90. Ce dernier était une réponse à l’essor des Fast Food et à la surconsommation. Le Slow Food cherchait à mettre l’accent sur les produits frais, la préparation maison, en somme, le slow living est un retour à l’essentiel, au naturel et s’éloigner de notre mode de vie actuel chaotique. 

Le mot slow est également un acronyme :

S = Sustainable – Durable

L = Local

O = Organic – Organique, biologique

W = Whole – Entiers, produits non traités.

La slow life touche tous les aspects de la vie quotidienne pour évoluer vers un mode de vie plus doux. Cela permet de ralentir le rythme, de revenir à plus de simplicité, mais également de prendre du temps pour soi, prendre soin de son corps et de profiter des personnes que l’on aime. C’est aussi se réjouir des petits moments de vie et se concentrer sur l’instant présent au lieu de toujours vivre dans le passé ou le futur, limité par le temps. C’est également l’art de ne rien faire.

Evidemment, il n’y a pas de recette miracle afin d’adopter ce mode de vie, car c’est à vous d’identifier ce qui vous rend heureux, ce qui vous convient. L’essentiel c’est de trouver votre équilibre. Nous vous recommandons le livre d’Elizabeth Simard, spécialiste du slow living, afin d’en apprendre plus sur le sujet.

Chez Cupalors, le pause café est sacré et symbole du slow living. Nous essayons de vivre pleinement chaque journée, nous prenons plaisir à travailler avec des artisans et à pratiquer le slow fashion. Nous avons aussi la satisfaction de faire de petits gestes bons pour l’environnement et de contribuer à la révolution du réutilisable. Notre thé et café nous accompagne partout pour parfaire nos résolutions ‘slow’, lors d’une promenade dans la forêt avec les enfants, quand nous partons en réunion ou en rendez-vous, chaque moment peut-être savouré.

Et vous, quels sont vos moments bonheurs, pratiquez-vous le slow living ?

Bonne semaine,

Kirsty